Publié par Playsound

Fort de ses précédents succès tels que 'Hit The Floor', 'Rock This Party' (avec Bob Sinclar), 'Vem Dançar Kururo' (avec Lucenzo), ou encore 'Ditress', Big Ali, le plus cool des MC, est de retour !

Fort de ses précédents succès tels que 'Hit The Floor', 'Rock This Party' (avec Bob Sinclar), 'Vem Dançar Kururo' (avec Lucenzo), ou encore 'Ditress', Big Ali, le plus cool des MC, est de retour !

Après le succès de son single "WatiBigali", Big Ali revient avec le titre "Cœur de Guerrier" sur lequel il est accompagné de Youssoupha, Corneille & Acid.

Ce second single est extrait de l’album "Urban Electro" qui sortira le 13 mai prochain.

 

 

Big Ali est né et a grandi dans la capitale du Hip-hop, à New York City dans le Queens. Il écrit ses premiers textes à huit ans, et développe rapidement une réelle passion pour la culture Hip-hop et la musique en général. Cette passion le pousse à monter son collectif de Dj’s appelé World Famous Vynil Squad, avec qui il commence à enregistrer ses premiers titres. Avec plus d’une corde à son arc : M.C, Rappeur, Auteur, Compositeur, D.J,… Big Ali, enregistre des centaines de party breaks pour la célèbre maison de disques AV8. Dans la foulée, il travaille sur de nombreuses émissions radios telles que Full Throttle, émission nationale aux Etats-Unis animée par son ami Jumpoff animé par les légendes de MTV, Ed Lover et Doctor Dre. Sensible et toujours à l’écoute de la rue, il anime également l’émission The Magic Hour de l’université de Vassar à New York, et reste présent sur internet 24h/24 via la station vynilsquad.net.

Considéré comme l’un des plus grands MC, Big Ali a pour réputation de "mettre le feu" partout où il passe. Il a débuté sur scène en assurant les premières parties de nombreuses stars internationales telles qu’Usher, Nelly Furtado, Christina Aguilera, Naomi Campbell ou encore Madonna… Aujourd’hui Big Ali tourne dans le monde entier, et est passé par les plus grands clubs aussi bien aux Etats-Unis, en Asie, en Amérique latine ou encore en Europe. Chaque été, Big Ali assure des tournées de plus de 70 dates, à travers le monde (Europe, Polynésie, Afrique du sud…), est également depuis plusieurs années MC au Festival De Cannes, et en résidence chaque été au V.I.P Room de Saint-Tropez.

Depuis 2001, Big Ali séjourne régulièrement en France, qu’il a baptisée "son deuxième chez lui". C’est suite à sa rencontre avec le DJ français DJ LBR, qu'il découvre Paris, où ses disques font déjà un véritable tabac en clubs. De là, il participe à différents projets et partage de nombreux succès avec des artistes français tels que Kool Shen "Shoot for my people", Anguun "Elevation" en 2008, Jean-Roch "Can you feel it" en 2004, Bob Sinclar "Rock This Party" en 2007, Rhoff "Au delà de mes limites" en 2008…

Sans oublier les succès liés à RAI N B Fever aux côtés de Kore et Skalp, Leslie, Magic System "C Chô ça brule" en 2006 puis Sinik "Bienvenue chez les Bylkas" en 2008…

Et dernièrement ses collaborations avec Lucenzo sur le hit qui l’a révélé "Vem dançar Kuduro" plus de 25 millions de vues sur youtube, n°1 des clubs en Europe… ou encore avec Fatal Bazooka sur "Ce matin va être une pure soirée" dont le clip a également été visionné plus de 25 millions de fois.

Big Ali.

Big Ali.

Big Ali a sorti son premier album "Louder" en mai 2009, qui a été commercialisé dans plus de 20 pays. De nombreux producteurs, artistes français et internationaux tels que Kat Deluna, Beenie Man, Dollarman, Florent Pagny ou encore Salomé de Bahia y ont collaboré. "Hit The Floor", le premier single s’est classé n°1 des club en France. Son second tube "Neon Music" connait quelque mois plus tard le même succès en Europe, et notamment en France où il a été le morceau le plus joué en clubs cette année là.

"Hit The Floor" et "Neon Music" ont été écouté plus de 15 millions de fois sur youtube.

Depuis 2010, il anime chaque vendredi soir, son propre show The Big Show sur NRJ.

L’album "Urban Electro" sortira le 13 mai prochain.

L’album "Urban Electro" sortira le 13 mai prochain.

Actuellement le MC new yorkais finalise son deuxième album, "Urban Electro" qui promet plein de surprises !

Commenter cet article