Publié par Stéphane Davet

Barbara Opsomer présente « Un dimanche en Province ».

Barbara Opsomer présente « Un dimanche en Province ».

Je vous invite à découvrir Barbara Opsomer, une toute nouvelle perle de la chanson française. Chanteuse, mannequin, actrice, Barbara est une artiste aux multiples facettes !

Barbara sortira son premier album en début 2014. Elle y jouera du piano mélancolique comme des beats électro, des caresses tendres comme des plus épicées.

Elle nous présente aujourd’hui son tout premier titre « Un Dimanche en Province » dans sa version acoustique, à voir ci-dessous.

Découverte de l'artiste Barbara Opsomer interprétant "Un dimanche en province" en studio et à travers Paris.

Quand Barbara Opsomer ordonne de nous aimer, comment lui résister ? D’autant qu’Aimez-vous, premier titre de la jeune fille à venir taquiner nos oreilles, le commande avec tellement de malice, sur le mode de l’énumération espiègle, au rythme d’un reggae coquin, qu’on cède avec plaisir à cet hymne sans tabou à la sensualité. Tout en cherchant à en savoir plus sur une si rayonnante croqueuse de vie.

Est-ce son enfance nomade entre Belgique natale, France et Etats-Unis qui lui a donné le goût des échanges et des aventures ? Difficile de s’astreindre au formatage quand on a pris goût à la liberté des voyages. Sens et émotions en éveil, Barbara ne sait d’abord pas comment canaliser ses envies de liberté.

En 2007, l’ado découvre La Môme. La prestation de Marion Cotillard - autant que l’intensité du destin de Piaf -, révèle en elle vibrations artistiques et premiers désirs de comédienne.

Adieu les projets d’étude, Barbara part tenter sa chance à Paris. Début d’un parcours initiatique où les rêves résisteront aux désillusions. De castings inaboutis en figurations sans suite, les multiples petits boulots permettent de tenir avant que des rencontres ouvrent enfin des portes.

Envoyées comme des bouteilles à la mer, des photos retiennent d’abord l’attention d’une agence de mannequins et de comédiens. Son humour extraverti tape aussi dans l’oeil d’une directrice artistique d’une vidéo musicale, qui l’oriente vers les cours des Ateliers de l’Ouest dirigés par Steve Kalfa. Dans cette école de théâtre, Barbara apprend à dompter son énergie instinctive et à éveiller un talent multi-facettes.

Aux séances de shooting et aux répétitions théâtrales, se greffent bientôt des aspirations musicales. Un mélodiste, Frédéric Chateau, et un auteur, Pierre-Yves Lebert, trouvent en elle une muse dont le physique mutin, la voix délicatement voilée et la capacité d’incarnation leur inspirent une volée de refrains pop.

En même temps que l’irrésistible Aimez-vous, naissent ainsi des chansons où s’identifient les désirs contradictoires d’une jeune fille d’aujourd’hui. Batifolant entre doutes et légèreté, cocooning et hédonisme (Un dimanche en province), innocence romantique et fête délurée (Je veux tout foutre en l’air), Barbara Opsomer joue du piano mélancolique comme des beats electro, des caresses tendres comme des plus épicées.

Aimons-la.

Barbara Opsomer.
Barbara Opsomer.

Barbara Opsomer.

Commenter cet article