Publié par David

Belmondo Family Sextet "Mediterranean Sound" sort le 5/11/2013 chez Discograph.

Belmondo Family Sextet "Mediterranean Sound" sort le 5/11/2013 chez Discograph.

"Mediterranean Sound" du Belmondo Family Sextet réunit pour la première fois sur disque Lionel, Stéphane Belmondo et leur père Yvan. Témoignage familial, hommage au père, et aux figures du jazz qui les ont marqués, cet album qui sort le 5 novembre 2013, sonne comme un album de jazz à l'ancienne, où le jazz West Coast et l’esprit méditerranéen se rejoignent. A découvrir avec une première vidéo.

Incontournables figures de la scène jazz, Lionel et Stéphane - les frères Belmondo - reviennent aujourd'hui avec un nouveau projet : associer leur père Yvan à un swinguant hommage aux compositeurs californiens de la West Coast pour un voyage intemporel des côtes du Pacifique aux rives sauvages de la Méditerranée. Images et montage tourné au Château des Alpilles / L'Alpilium (St Rémy de Provence).

Le jazz est affaire de famille, qu’elle soit formée de compagnons de route soudés par une parenté musicale commune ou tout naturellement unie par les liens du sang. Mediterranean Sound marque les retrouvailles musicales des frères Lionel et Stéphane Belmondo pour un hommage vibrant à - et avec ! - leur père, Yvan, qui leur a transmis son amour et ses connaissances du jazz, et qui les forma à rude enseigne dans leur village du Var, Solliès-Toucas, là même où ce disque a été enregistré.

Réunis pour la première fois sur un album, autour d'un répertoire choisi par Yvan et mis en forme par la plume de Lionel, les trois Belmondo ont enregistré en sextet avec le guitariste Jean-Philippe Sempere, le contrebassiste Sylvain Romano et le batteur Jean-Pierre Arnaud. Composé en famille recomposée donc, ce disque nous fait partager leurs influences - jazz moderne, hard bop fiévreux de la Côte Est et arrangements soignés de la Côte Ouest -, et nous propose une relecture originale de quelques incontournables standards de l'histoire du jazz.

« Je voulais écrire un disque qui ressemble à mon père, résume Lionel. Que l’on perçoive ses influences mais aussi les nôtres, qui sont venues se rajouter aux siennes. On peut y entendre notre histoire du jazz, à travers des standards que j’ai arrangés spécialement pour mettre en évidence ce qui nous lie. Mais surtout, ce disque est un hommage à celui qui nous a donné l’envie de faire de la musique, qui nous a transmis l’esprit qui nous anime aujourd’hui, ce respect des anciens et ce goût du partage, qui sont au cœur de nos projets. »

Belmondo Family Sextet : Une grande famille du jazz réunie sur disque pour la 1ère fois

Lionel et Stéphane sont indéfectiblement liés par un même amour du jazz. Non seulement parce qu’ils ont en commun de nombreuses idoles mais surtout parce que le jazz a été le compagnon de leur jeunesse ; il allait avec la lumière de la Méditerranée, la proximité de la mer, la chaleur des étés, la tchatche et les plaisirs de la culture provençale. Il était le véhicule de l’évasion, il leur ouvrait des horizons, faisait vibrer en eux une flamme qui n’a rien perdu, plus de quarante ans après, de son intensité. Après les nombreuses expériences de l’Hymne au Soleil, les relectures de Stevie Wonder, les rencontres avec Yusef Lateef et Milton Nascimento, ce Mediterranean Sound est un retour aux sources qui nous rappelle qu’ils n’ont rien renié de leurs premières amours. Par ce titre, ils réaffirment leur attachement à ce coin de Provence, entre Toulon et Hyères, qui les a vus grandir et faire leurs armes, sur une terre où s’enracine toute leur famille.

Réunis pour la première fois sur album, les trois Belmondo enregistrent en sextet avec le guitariste Jean-Philippe Sempere, le contrebassiste Sylvain Romano et le batteur Jean-Pierre Arnaud. Composé en famille recomposée donc, ce disque les ramène à leurs influences initiales, au jazz moderne, au hard bop fiévreux de la Côte Est et aux arrangements soignés de la Côte Ouest, auxquels les initia la passion de leur père. Entre la trompette de Stéphane et le ténor de Lionel, le baryton paternel impose son autorité par la raucité de son timbre et le tranchant de son attaque, marqué par le Gerry Mulligan du quartet sans piano avec Chet Baker et le Pepper Adams qui formait la paire avec Donald Byrd. Entre eux, le jazz est là, éternel et solide, joyeux et swinguant.

« Je voulais écrire un disque qui ressemble à mon père, résume Lionel. Que l’on perçoive ses influences mais aussi les nôtres, qui sont venues se rajouter aux siennes. On peut y entendre notre histoire du jazz, à travers des standards que j’ai arrangés spécialement pour mettre en évidence ce qui nous lie. Mais surtout, ce disque est un hommage à celui qui nous a donné l’envie de faire de la musique, qui nous a transmis l’esprit qui nous anime aujourd’hui, ce respect des anciens et ce goût du partage, qui sont au cœur de nos projets. »

Autour d'un répertoire choisi par Yvan et mis en forme par la plume de Lionel, Mediterranean Sound nous propose une relecture originale pour un voyage intemporel dans l'univers de quelques illustres jazzmen du siècle dernier. Des côtes californiennes du Pacifique aux rives sauvages de la Méditerranée, il n' y a qu'un pas que les Belmondo franchissent avec swing et allégresse.

Yvan Belmondo (sax baryton), Lionel Belmondo (sax/flute), Stéphane Belmondo (trompette/bugle), Jean-Philippe Sempere (guitare), Sylvain Romano (contrebasse), J. Pierre Arnaud (batterie).

TRACKLISTING :

01 Alone together (Arthur Schwartz/Howard Dietz) 5:56

02 Rue serpente (Pepper Adams) 5:23

03 Flamingo (Ted Grouya/Edmund Anderson) 3:16

04 Groovin' higher (Conte Candoli) 3:45

05 Skylark (Hoagy Carmichael/Johnny Mercer) 4:53

06 Tricotism (Oscar Pettiford) 3:24

07 Méditation (Jules Massenet) 4:48

08 East of the sun (and west of the moon) (Brooks Bowman) 4:39

09 Lovers of their time (Pepper Adams) 5:54

10 Tangerine (Victor Schertzinger/Johnny Mercer) 3:48

11 Lyne for Lyons (Gerry Mulligan) 4:03

Belmondo Family Sextet : Une grande famille du jazz réunie sur disque pour la 1ère fois

LES PROCHAINS CONCERTS :

29/10 - SCHILTIGHEIM (67) - Le Cheval Blanc

08/11 - NICE (06) - Cedac de Cimiez

03/12 - ALES (30) - Le Cratère

09/12 - PARIS (75) - Le Duc des Lombards

10/12 - PARIS (75) - Le Duc des Lombards

12/12 - NANCY (54) - Théâtre de la Manufacture

21/12 - CLERMONT FERRAND (63) - La Coopérative de Mai

18/01 - MAGNY LES HAMEAUX (78) - Maison de l’environnement, des sciences et du développement durable

Commenter cet article